Arrow s1

Plan du site

Je voudrais aussi qu’on fût soigneux de lui choisir un conducteur qui eût plutôt la tête bien faite que bien pleine et qu’on y requit tous les deux, mais plus les mœurs que la science.

Michel Eyquem de Montaigne (Essais)

Cette rubrique n'est pas vraiment un ensemble de cours, ni vraiment un ensemble de conférences : une situation pédagogique particulière, comme un modeste éclairage sur la Recherche et Développement en télécommunications, comme la rencontre de cultures vers la construction de l’Europe.

Historiquement, ce module d’enseignement à la Polytechnique de Bucarest, avec le soutien de l’ambassade de France et de l’office Tempus des programmes communautaires pour les pays d’Europe centrale et d’Europe de l’est, s’intitulait : Module francophone pour la modernisation des télécommunication en Roumanie.

Il avait deux objectifs, pour un pays épris de culture française, entretenue pendant une période difficile :

  1. exposés de sensibilisation à des domaines de recherche appliquée aux télécommunications, en langue française, thèmes d’études sujets de projets d’études bibliographiques ;
  2. encadrement des étudiants dans leur recherche, la préparation de leur présentation orale et publique (devant un jury) en langue française et en temps limité.

Cette forme de cours introductifs était une sorte de guide pour l’étudiant : suggestions bibliographiques, plan, forme de rédaction et tournures de la langue française scientifique.

La structure de l’ensemble de ces thèmes bibliographiques de recherche de l’époque (les années 1994 - 1995), sont exposés ici dans leur forme d’origine.

Plus tard, le module a pris une autre dimension, lorsque, à cette idée du module francophone, se sont associés mes amis, professeurs et assistants de l’Université polytechnique de Bucarest. Une synthèse en a été réalisée par la publication d’un ouvrage collectif, en langue française : Électronique, physique et signal pour les Télécommunications (Éd. Tehnica, 1997), ouvrage publié avec le soutien de l’ambassade de France en Roumanie et du programme communautaire Tempus.

Voici les noms de l’ensemble du collectif, mes collègues en même temps que mes amis roumains, dans ce beau projet : professeurs, assistants et doctorants :

F. Albu (Ass.), I. Banica (Pr.), A. Bouirig (Doc.), C. Giménès (Pr.), G. Lojewski (Pr.), A. Mateescu (Pr.), T. Petrescu (Pr.), E. Popovici (Ass.), M. Raducanu (Ass.), A. Serbanescu (Pr.), L. Stanciu (Pr.).

↑ Haut